CREATIVE@HOME: DIY & MORE Veronica Di Leo - Fleur de Crochet

Veronica Di Leo - Fleur de Crochet

Veronica di Leo est passionée du fait-main et des pierres semi-précieuses. Elle donne des cours de crochet et de bijoux pour les enfants et les adultes au KHN.

Présente-toi dans quelques mots.
Je suis Veronica Di Leo, italo-argentine d'origine et née à Buenos Aires. J'habite à Senningerberg depuis 2017, après avoir vécu 13 ans auparavant en France.
J'ai eu la chance de vivre des expériences très riches et variées tout au long de ma vie et mon chemin m'a permis d'explorer divers horizons. D'abord enseignante d'anglais en Argentine, j'ai choisi de m'expatrier en Europe pour poursuivre des études universitaires spécialisées dans la gestion des projets de promotion de la santé et la prévention.
Après avoir exercé en tant que responsable de projets pour différents organismes à Luxembourg, j'ai voulu, en 2019, matérialiser mon désir d'entreprendre et j'ai créé « ArteSANA », une entreprise de fabrication artisanale de bijoux et d'articles de mode originaux, faits mains et écoresponsables. Je suis donc revenue aux sources ; et je transmets, je partage et j'enseigne désormais mes connaissances dans le domaine de l'artisanat.

Comment as-tu découvert ta passion pour le crochet et la création de bijoux? Est-ce que tu préfères un des deux?
Je suis surtout une passionnée de l'artisanat local et de qualité, portée par le goût de l'Unique.
L'artisanat et l'amour pour les pierres semi-précieuses m'accompagnent depuis ma très jeune enfance. J'ai souvent exprimé ma passion via les pierres mais également via la céramique, la peinture sur bois, la broderie, le tissage, etc. A 7 ans, j'ai découvert le crochet et c'est à mon adolescence que j'ai commencé à créer des bijoux et à me former à différentes techniques. Mon attirance pour tous les métiers de l'art et les activités créatives est vaste, mais on ne peut, hélas, pas tout faire! C'est pourquoi je me suis spécialisée dans un des domaines du crochet et des bijoux, les deux sont indissociables pour moi.
En hiver, j'ai souvent plus envie de faire des accessoires et des
vêtements au crochet et en été, je suis plus attirée par la création de bijoux.

Est-ce que tu as des matériaux préférés?

Je suis une passionnée par les matières naturelles. J'aime les pierres semi-précieuses d'origines diverses. Également, pas de, les perles de culture de petite production, les perles anciennes, les perles en bois et les graines. Je préfère les métaux sélectionnés avec soin, avec une qualité durable et, si possible, issus de produits recyclés et non de l'industrie minière.
Pour les accessoires faits au crochet, j'utilise de la laine vierge pure et du "soft coton" biologique. J'utilise aussi la soie recyclée et je suis toujours à la recherche de matières naturelles. Récemment, j'ai découvert le fil naturel d'ortie issu du commerce équitable, idéal pour faire des bijoux et des accessoires. 

Où est-ce que tu achètes / tu trouves ton matériel?
Je m’attache à choisir une fabrication respectueuse et de qualité, la plupart des matériels proviennent de mes découvertes et recherches. J’ai pris beaucoup du temps à trouver la bonne personne, le bon
artisan et acheter le bon matériel après avoir fait des essais, raté et recommencé. J’ai désormais un fournisseur qui est devenu partenaire. Je garde aussi encore beaucoup de pierres de mes voyages.
La laine ou le coton, proviennent de mes voyages en Ecosse (laine vierge pure avec des teintures naturelles) et en Argentine (laine d’alpaga des Andes). J’adore aussi la laine japonaise NORO, par ses couleurs naturelles et ses mélanges de matières.
Pour toute personne qui débute dans le monde créatif des bijoux ou de crochet, je conseille la boutique “La Droguerie” à Paris ou Strasbourg, c’est un magasin qui a toujours de jolies nouveautés et de très jolis
accessoires.

Où trouves-tu ton inspiration?

Je créé selon mes envies et mon temps. Je choisis de privilégier la qualité à la quantité. C’est important pour moi de prendre du recul et je retrouve de la paix et l’envie de créer lors de mes balades dans les forêts. Je prends énormément de plaisir à me reposer avec une tasse de thé, et laisser mon imagination et mes mains me guider (aujourd’hui on l’appelle le slow design). J’ai choisi un travail qui a du sens, qui donne du sens, et qui respecte l’humain.
J’ai la chance de vivre dans ce magnifique pays, entourée de forêts merveilleuses et la nature m’aide beaucoup à prendre du recul.
Les créations ArteSana sont intemporelles et personnelles. Un voyage, une découverte ou une promenade dans les bois… Et c’est l’inspiration d’un moment qui appelle à la création et le désir du contact avec les matières nobles de la nature.

Est-ce que tu as encore d‘autres passe-temps?
Oui! C’est impossible de m’ennuyer. J’ai découvert la cuisine “raw” et j’aime faire des jus à base de fruits et de légumes, faire de « Energy Balls » (des « boules énergétiques » ou petits entremets culinaires pleins d’énergie), ou encore expérimenter avec mon “food desydrateur” des recettes super originales comme par exemple des crackers carotte et noisette ou chips de kale, crêpes de banane, etc.
J’aime la calligraphie, l’aquarelle, la marche nordique, faire du yoga également. En arrivant à Luxembourg, j’ai découvert un groupe
passionné par la nature et le nordic-walking. J’adore marcher dans la forêt et les forêts luxembourgeoises me rappellent la Patagonie en Argentine.