Who is doing the washing up?

Exposition de Fabienne Margue

À quoi ressemblait un monde, dans lequel le travail rémunéré prendrait moins d'heures et où nous aurions plus de temps pour prendre soin les uns des autres et de notre environnement?
À quoi ressemblait un monde qui ne repose pas sur l'exploitation des employés de nettoyage, des soignants et des employés de maison, mais qui valorise au contraire ce travail? „Who cleans the world?" est un projet participatif qui lance un processus collectif d'appréciation de ce travail en se liant de manière artistique et performative aux pratiques du travail domestique.
Avec ce projet, l'artiste reflète la contribution générale de chaque individu à l'entretien des espaces qui nous entourent.

En examinant les structures qui sous-tendent ce travail rémunéré et non rémunéré, des énormes inégalités façonnant le fonctionnement de notre société deviennent visibles. En amenant l'activité privée de l'entretien des espaces dans l'espace public, l'artiste visualise un sujet souvent caché. Dans le cadre de ce projet, une performance collective en cercel intitulée „Who is doing the washing up?" a été développée lors de plusieurs ateliers. Les participants établissent un lien avec le travail de nettoyage et domestique en réfléchissant d'abord à leur relation personnelle avec ces pratiques, puis en expérimentant et en les traduisant en mouvement. Il s'agit d'une réflexion censé à mener vers une société qui partage la reponsabilité de prendre soin des besoins des autres.

„Who cleans the world? About the revalorization of reproductive work" a été créé en tant que mémoire de Master par Fabienne Margue dans le cadre du Master of Fine Arts (MFA) en Art public et Nouvelles Stratégies Artistiques à l'Université Bauhaus de Weimar. Supervisé par les responsables de projet: Prof. Danica Dakic, Dr. Luiza Prado de O. Martins, Anna Till.